Le droit d'eau sur une installation comme celle du Moulin Girardot doit permettre la production d'électricité.

Ceci fait partie des objectifs de réhabilitation du site et coïncide avec les objectifs de transition énergétique.

Cependant une menace pèse sur le site du Moulin : l'état, sous prétexte de qualité de l'eau, souhaite rétablir la continuité écologique. Pour y parvenir il voudrait récupérer le droit d'eau pour détruire le barrage ou nous faire construire une passe à poissons.( ouvrage en béton ! super pour le paysage !) (voir barrage gervais à Ornans sur la Loue :)

//france3-regions.blog.francetvinfo.fr/vallee-de-la-loue/2015/10/08/a-quoi-servent-les-passes-a-poissons-sur-la-loue.html

La scierie du Moulin Girardot est pourtant le seul bâtiment le long du Dessoubre long de 32 kilomètres à être resté dans l'état.